Déclaration sur les actions pour la conservation du requin Mako

Date: October 26, 2020

(English below) 

Conservation du Requin-Taupe Bleu et Opportunités de Leadership Ouest-Africain Webinar, Octobre 1 2020

-Rappelant l’existence du Plan d’action international pour la gestion et la conservation des populations de requins, adopté en 1999 par le Comité des pêches de la FAO, et du Plan d’action sous régional pour les requins, adopté et mis en œuvre depuis 2001 par le Sous régionale Commission des pêches (CSRP);

-Rappelant l’existence de plans d’action nationaux – Requins dans chacun des pays de la CSRP (Mauritanie, Sénégal, Cap-Vert, Gambie, Guinée Bissau, Guinée et Sierra Leone), qui ont permis le renforcement des capacités pour l’identification des espèces, le suivi de la pêche et la mise en œuvre de mesures réglementant l’exploitation des espèces de requins et raies les plus menacées;

– Se référant à la Résolution adoptée par les Ministres de la Pêche de la CSRP, lors de la 19ème Session Ordinaire de la Conférence des Ministres en décembre 2012 à Conakry, République de Guinée, insistant sur la nécessité d’une gestion durable des requins et raies;

– Se référant à la Déclaration de la CSRP à la réunion annuelle 2019 de la Commission internationale pour la conservation du thon de l’Atlantique (ICCAT), en faveur de la limitation des captures de requins-taupes à nageoires courtes.

– Se référant aux efforts déployés par les pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre: i) les progrès réalisés dans le domaine de la recherche, ii) leur forte contribution à la décision de la Convention sur le commerce international des espèces menacées d’extinction (CITES) d’inscrire le requin-taupe bleu à l’Annexe II en 2019, iii) leur participation accrue à l’ICCAT et iv) leur rôle moteur et influençant et soutenant les mesures de protection fondées sur la science.

-Notant que, malgré ces efforts, selon l’évaluation du statut de l’ICCAT, la population de requins-taupes à nageoires courtes dans l’Atlantique continue de décliner et se trouve maintenant à des niveaux extrêmement bas avec une surpêche continue; et

-Que l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) a classé le requin mako dans la catégorie «en danger».

-Rappelant le rôle des flottes et des marchés éloignés sur la dynamique de l’exploitation des requins et la faiblesse des dispositions actuelles de régulation du commerce international des requins et des produits de requins et raies en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale;

Nous recommandons vivement aux pays d’Afrique occidentale et centrale de prendre les mesures suivantes pour la conservation du requin Mako:

1) Soutenir l’adoption d’une proposition de l’ICCAT qui suit les recommandations du Comité permanent de la recherche et des statistiques (SCRS) pour:

• interdire la rétention du requin taupe bleu de l’Atlantique Nord

• Limiter les captures de requin taupe bleu de l’Atlantique Sud à 2001 t

2) Rechercher une position commune en faveur de ces recommandations;

3) Encouragez fortement :

i) les futurs efforts de coopération régionale,

ii) une approche des organisations de coopération halieutique dans cette perspective pour l’adoption et la mise en œuvre effective des recommandations à prendre par l’ICCAT en direction de la conservation du Mako.


Statement on actions for conservation of the Mako shark

Mako Shark Conservation and Opportunities for West African Leadership Webinar, October 1st, 2020

-Recalling the existence of the International Plan of Action for the management and conservation of shark populations, adopted in 1999 by the FAO Fisheries Committee, and of the Sub-Regional Plan of Action for Sharks, adopted and implemented since 2001 by the Sub-Regional Fisheries Commission (SRFC);

-Recalling the existence of National Action Plans – Sharks in each of the SRFC countries (Mauritania, Senegal, Cape Verde, The Gambia, Guinea Bissau, Guinea and Sierra Leone), which have enabled capacity building for the identification of species, the monitoring of fisheries and the implementation of measures regulating the exploitation of the most threatened species of sharks and rays;

-Referring to the Resolution adopted by the Ministers of Fisheries of the SRFC, during the 19th Ordinary Session of the Conference of Ministers in December 2012 in Conakry, Republic of Guinea, insisting on the need for sustainable management of sharks and rays ;

-Referring to the SRFC Declaration to the 2019 International Commission for the Conservation of Atlantic Tuna (ICCAT) Annual Meeting, in favor of limiting catches of short fin mako sharks.

-Referring to the efforts made by West and Central African countries: i) advances made in the field of research, ii) their strong contribution to the Convention on the International Trade of Endangered Species (CITES) decision to list shortfin mako sharks to Appendix II in 2019, iii) their increased participation in ICCAT and iv) their driving role and influencing and supporting science-based protection measures.

-Noting that, despite these efforts, according to the ICCAT status assessment, the short fin mako shark population in the Atlantic continues to decline and is now at critically low levels with continued overfishing happening; and

-That the International Union for the Conservation of Nature (IUCN) has classified the mako shark in the “endangered” category.

-Recalling the role of fleets and distant markets on the dynamics of shark exploitation and the weakness of current provisions for the regulation of international trade in sharks and shark and ray products in West Africa and Africa Central;

We strongly recommend that the countries of the West and Central African countries take the following actions for the conservation of the Mako shark:

  1. Support the adoption of an ICCAT proposal that follows the recommendations of the Standing Committee on Research and Statistics (SCRS) to:
    1. ban retention of North Atlantic shortfin makos
    1. limit catches of South Atlantic shortfin makos at 2001t
  2. Seek a common position in favor of these recommendations;
  3. Strongly encourage
  4. future regional cooperation efforts,
  5. an approach by fisheries cooperation organizations in this perspective for the adoption and effective implementation of the recommendations to be taken by ICCAT in the direction of conservation Mako.
Posted on Categories Update